Isolation thermique et acoustique : une protection pour le bâtiment comme pour les habitants

isolation acoustique thermique

 

Les bâtiments sont exposés à plusieurs facteurs qui diminuent leur performance et précipitent leur détérioration : effets du temps, changements climatiques, pollution urbaine, humidité, etc. En plus, nous vivons dans un monde bruyant. Tout cela a des effets négatifs sur notre bien-être. Habiter un logement bien isolé (thermiquement et acoustiquement) est essentiel pour une bonne santé physique et mentale.

L’isolation thermique : plusieurs coups d’une seule pierre

La bonne isolation thermique d’un local (habitat ou à usage professionnel) présente plusieurs avantages. D’une part elle permet aux occupants de vivre ou de travailler dans un endroit confortable et favorable à la santé. D’autre part elle diminue la consommation d’énergie (chauffage, climatisation) : une mesure économique et écologique à la fois. En outre, il ne s’agit pas d’une option ou d’un luxe : le Règlement Thermique l’exige et impose des normes qui doivent être respectées. Pour améliorer la performance thermique d’un local il faut entreprendre des travaux d’isolation extérieure et intérieure. Les murs, les sols et les vitres sont les points essentiels à traiter à l’intérieur d’une maison pour mettre fin aux déperditions de chaleur. L’isolation des façades consiste essentiellement à placer une sous-couche d’isolant avant de la couvrir avec un parement. L’isolation des combles (perdus ou aménageables) et la pose d’un traitement anti-humidité sur la toiture (hydrofuge, fongicide) sont des mesures nécessaires pour votre confort thermique.

Isolation acoustique : ne laissez pas les nuisances sonores envahir votre maison

Vivre dans un milieu bruyant est épuisant pour les nerfs. Toute maison est exposée à plusieurs types de bruits : aériens, solidiens ou d’impact. Une bonne isolation acoustique s’impose pour le repos des occupants de la maison et de leurs voisins. Quatre parties sont essentiellement concernées : les murs, les sols, les plafonds et les fenêtres. L’isolation phonique des murs peut se faire de plusieurs manières : panneaux sandwich, contre-cloison, isolant sur ossature (bois ou métal). Quant aux sols et planchers il faut choisir entre plusieurs solutions : revêtement, parquet flottant, sous-couche d’isolant. Pour les plafonds, une couche d’isolant couverte d’un faux-plafond ou d’une dalle flottante assure une bonne protection. Les laines minérales et les laines naturelles sont les matériaux les plus utilisés pour les travaux d’isolation phonique. Concernant les fenêtres, l’étanchéité de la menuiserie et l’épaisseur de vitrage sont les éléments déterminants.

Devis isolation

Le coût des travaux d’isolation varie selon plusieurs critères : le type et les matériaux d’isolation, l’état du bâtiment, la nature et la superficie du support à isoler, etc. Pour avoir une évaluation exacte il faut faire appel à un artisan isolation. Seul un professionnel peut faire un bon diagnostic et décider les travaux à effectuer. Il vous fournira un devis personnalisé où vous trouverez tous les détails.

Aucun commentaire
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *